Conseils & astuces de votre imprimeur

10 astuces pour réussir son sticker

Parmi les outils de communication les plus appréciés pour leur côté fun et pratique, les stickers gagnent tous les sondages. Décoratifs, attrayants et à moindre coût, ses avantages se remarquent aussi bien dans le cadre d’une démarche marketing que d’une opération de communication. Shutterstock 346329701 1

Parmi les outils de communication les plus appréciés pour leur côté fun et pratique, les stickers gagnent tous les sondages. Décoratifs, attrayants et à moindre coût, ses avantages se remarquent aussi bien dans le cadre d’une démarche marketing que d’une opération de communication.

Pour que son utilisation soit optimale, il faut que son impression soit réussie. Que ce soit pour la création d’un modèle de petit ou de grand format, voici tout ce qu’il y a à savoir pour réussir son sticker.

Créer un sticker original

Pour communiquer une image de marque à grande échelle, le sticker se révèle ultra-pratique. Audacieux et original, il se prête à toutes les personnalisations afin que le rendu final réponde à l’ADN de la marque et véhicule parfaitement le message qu’elle veut faire passer.  

Réussir son sticker n’est pas pour autant facile, il faut à la fois assurer son design et son impression. Quant à ses utilisations, il sera par exemple possible de créer un adhésif vitrine transparent et présentant une découpe sur mesure avec un visuel personnalisé et des formes plus recherchées : losange, ronds, carrés, etc.

Réussir son sticker en définissant son objectif

 

Comme pour n’importe quel autre support de communication visuelle, il est de rigueur de définir l’objectif du sticker. Cela permettra par la suite d’affiner le choix, que ce soit en termes de taille, de format ou de couleurs.

Le rendu final du sticker doit répondre aux besoins, mais surtout, à l’utilisation qu’on souhaite en faire. Pour réussir son sticker, il est ainsi impératif de savoir s’il sera :

  •       Utilisé dans le cadre d’une campagne promotionnelle d’un produit ou d’un événement,
  •       Offert comme goodies ou cadeaux à des clients,
  •       Utilisé comme élément de décoration.

Une fois la future utilisation du sticker définie, il sera plus facile de s’orienter vers un type d’adhésif en particulier, dans la forme et le format souhaité.

Choisir le format optimal en fonction de son usage  

Les stickers de petits formats sont appréciés pour la création de petits supports de communication.

Les stickers petit format peuvent être soient :

  •       Individuels et vendus un à un pour être facilement distribués
  •       En planche au format A3 ou A4, ils allient praticité et rapport qualité prix très attractif
  •       Ou en rouleau particulièrement adaptés lorsqu’un grand nombre de stickers doivent être collés.

À noter que les modèles monomères sont à privilégier pour un usage en intérieur et pour la conception de stickers petits formats.

Les modèles polymères sont quant à eux recommandés pour réussir son sticker avec un usage en extérieur, notamment pour l’impression d’adhésifs grands formats. Que ce soit pour la conception d’un adhésif vitrine, d’un lettrage adhésif, d’un adhésif pour voiture ou encore d’un vinyle pour le sol.

Le vinyle sol est par exemple celui qu’on utilise dans les aéroports et les gares pour les indications (de direction, de respect des distances de sécurité…).

L’adhésif vitrine est bien souvent transparent et gagne en créativité grâce aux multiples personnalisations que l’on peut en faire. Il permet de valoriser votre vitrine et inciter les passant à rentrer dans votre commerce

Il est intéressant de rappeler que les adhésifs pour voiture peuvent être choisis dans des supports blancs monomères et polymères, dépolis ou transparents. Ils permettent de de communiquer sur votre entreprise dans tous vos mouvements sans gêner la visibilité du conducteur.

Cibler votre audience

Pour réussir sa campagne de communication, il est de mise de connaître son audience. Pour cela, faites des recherches ciblées et renseignez-vous sur ce que vos clients potentiels aiment, ce dont ils ont besoin, les lieux qu’ils fréquentent et où vous pourrez les toucher.

Cette fine maitrise de votre audience, vous permettra de concevoir un sticker avec message percutant qui saura capter efficacement leur attention et même  générer du bouche-à-oreille. Cela vous permettra ainsi de gagner aisément en notoriété tout en limitant les investissements publicitaires.

Pour réussir son sticker, il faut également travailler sur la création d’un visuel qui répond aux attentes de vos clients-cibles. L’originalité sera de mise pour pouvoir se démarquer de la concurrence et être remarqué de vos futurs clients. Plus concrètement, le visuel de votre sticker doit s’adapter à la fois à vos besoins et à ceux de vos prospects cibles.

Réussir son sticker en optant pour les bonnes formes de découpe

Choisir les stickers découpés à la forme reste la meilleure option pour avoir un rendu fin et professionnel. Dans tous les cas, il faut savoir que les stickers peuvent être découpés à la forme de votre choix :

  •       Soit des formes standards : rond, carré, rectangle, ovale
  •       Soit des formes sur-mesure pour correspondre exactement à la forme de l’objet de votre choix (comme votre logo, un symbole de votre activité  ou un produit iconique de votre offre). Dans ce cas, il faudra livrer le fichier à imprimer avec un tracé de découpe symbolisé par un trait en magenta ou noir sur un calque supplémentaire.

Si aucune découpe n’est demandée alors le fichier sera livré avec des bords perdus et des cadres blancs.

Choisir les bonnes options d’impression

 En ce qui concerne les options d’impression, pour réussir son sticker, il est de mise de réaliser un laminage systématique ou ce qu’on appelle communément le pelliculage. Plus concrètement, il s’agit de recouvrir l’adhésif d’un film transparent afin d’augmenter sa durée de vie.

Cette technique est surtout retenue pour les stickers en grand format afin de leur assurer une bonne résistance aux intempéries et aux UV. Pour les stickers de petits formats, il est bien sûr possible d’ajouter ces finitions aux stickers petit formats pour leur apporter un rendu plus qualitatif.

Réussir son sticker en travaillant sur la conception graphique

Pour réussir son sticker, il faut également se pencher sur la création graphique qui doit allier efficacité et créativité. Imprimer votre sticker et vous rendre compte à cette étape que vous avez raté le visuel serait désastreux.

Aussi, prenez le temps de concevoir un visuel qui capte l’attention dès le premier coup d’œil et attise la curiosité. Faites appel à un graphiste si nécessaire et assurez-vous que le design respecte entièrement votre charte graphique ce qui garantira une reconnaissance immédiate de votre marque et contribuera à renforcer votre notoriété.  

Il ne suffit pas de concevoir un joli visuel, encore faut-il s’assurer que le message soit compréhensible et facilement lisible. Pour réussir son sticker, vous devez éviter d’insérer trop d’informations sur les petits formats car cela crée un encombrement peu esthétique.

Tenez-vous-en à l’essentiel et misez sur la simplicité en y insérant seulement le logo et une phrase d’accroche. Pour les grands formats, optez pour un style épuré et comme le contenu doit être visible de loin, le choix de la typographie et des visuels est ici, essentiel.

Réussir son sticker, c’est aussi bien savoir le distribuer

 Réussir son sticker ne se limite pas à la phase de création et à l’impression, il faudra encore le distribuer de façon astucieuse pour augmenter sa visibilité et son efficacité. Le but est qu’il suscite la curiosité et attire l’attention.

Vous pourrez ainsi bien le mettre en valeur par exemple sur une boîte de livraison ou un panier cadeau si vous l’utilisez en kit de bienvenue.

Pour ce qui est des  autocollants en planche pensez à les offrir lors de salons ou d’expositions.

Pour les stickers de grands formats, collez-les dans un lieu de passage fréquent comme une salle d’attente, devant l’accueil ou encore sur le mur d’un lieu très fréquenté. Pour une utilisation dans les boutiques, fixez l’adhésif sur la vitrine ou sur la caisse de la boutique par exemple.

Dans tous les cas, le sticker doit être visible par tous et attirer l’attention des passants à leur passage.

Réussir la pose de son sticker

 Pour coller facilement un petit sticker, vous aurez besoin d’une raclette en plastique ou en feutrine. Avant de procéder à la pose, dépoussiérez et dégraissez la surface avec de l’alcool ménager, cela améliorera l’adhérence du sticker.

Commencez par séparer le sticker de son support puis placez-le à l’endroit souhaité. Collez du haut vers le bas en veillant à chasser les bulles d’air avec la raclette du centre vers les bords.

Pour les grands stickers dont les dimensions dépassent les 50cm, que ce soit en hauteur ou en longueur, pensez à vous munir d’un ruban de masquage afin de le positionner plus facilement. Vous aurez également besoin d’un cutter pour découper le support lors de la pose.

Commencez par disposer votre sticker à l’endroit souhaité en tenant les quatre côtés avec du ruban adhésif. Placez-en également au milieu du sticker, de manière horizontale ou verticale en fonction des dimensions du motif à coller.

Décollez ensuite le papier support en veillant à ce que le sticker reste collé au film transparent. Puis, collez le sticker en chassant les bulles d’air avec la raclette depuis le centre vers les bords. Finalisez la pose en repassant sur l’ensemble de votre sticker avec un chiffon.

Dernier conseil et non des moindres : éviter les erreurs récurrentes sur votre fichier

En tant qu’imprimeur professionnel, nous traitons des milliers de fichiers par an et constatons qu’un certain nombre d’erreurs sont récurrentes. Nous avons souhaité vous les lister sous le forme d’une checklist à vérifier avant de livrer le fichier et vous permettre ainsi de garantir le succès de votre campagne de communication et réussir son sticker.

En voici quelques-unes :

  • Choisir un support inadapté, qui ne correspond pas à l’utilisation qu’on souhaite en faire.
  • Négliger le choix du visuel et se retrouver avec un outil de communication peu attractif.
  • Ne pas respecter les données techniques et se retrouver avec un fichier inadapté pour l’impression.
  • Insérer trop d’informations sur le sticker et se retrouver avec un produit peu efficace.
  • Ne pas placer de texte à moins de 5 mm du bord.
  • Ne pas placer de filet à moins de 2 mm du bord, car le moindre décalage de découpe, même de quelques dixièmes, se verra à l’œil.
  • Pour la couleur noire, utilisez plutôt cette valeur dans votre palette Photoshop 30% Cyan, 30% Magenta, 30% Jaune et 100% de noir
  • Ne pas utiliser de police (typographie) inférieure à 5 points.

Enfin, vérifiez que votre fichier soit en mode colorimétrique CMJN (Cyan, Magenta, Jaune, Noir) et non en RVB (Rouge, Vert, Bleu) et que la résolution de votre fichier est de 300dpi.

Nous espérons que ces quelques conseils vous ont permis d’avoir les idées plus précises sur la création du sticker idéal. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des projets de création de stickers, notre équipe se fera un plaisir de vous proposer les modèles aux formes et avec les finitions qui répondront au mieux à vos besoins.

Commander en ligne avec une livraison express

Catégories
 
Derniers articles